Qu’est-ce que le yoga aérien – avantages et bénéfices

Je suis Raquel, Raquel Devillé du yoga aérien. J’ai une école de yoga aérien à Virton. Je suis basée à la Grand Rue, au numéro 26, qui est tout au centre de Virton, près de la place, donc, c’est très central.

Passionnée de yoga et du yoga aérien, et je propose des cours surtout de yoga aérien, différents styles. Et pourquoi le yoga aérien ?

Parce qu’en fait, le yoga aérien, il permet de pratiquer du yoga, mais avec certaines spécificités.

Alors, ce qu’on fait, c’est qu’on travaille tout le temps le milieu du corps. Donc, tout ce qui est le renforcement des abdominaux, des muscles abdominaux, mais aussi du dos et du bas du dos.

Et donc, au fur et à mesure qu’on pratique, puisqu’on sollicite tout le temps le milieu du corps. A partir d’un moment donné, ça va quand même assez vite, on a mal au dos. Donc, ça pour moi, c’est un des grands atouts du yoga aérien. L’autre atout, c’est qu’on peut s’inverser facilement à l’aide d’un hamac, ce qui nous permet de rester la tête à l’envers, qui est très bénéfique pour la santé, pour plusieurs choses.

Mais surtout, ça nous permet de rester la tête à l’envers facilement. Donc, sans que ça demande de faire des postures particulièrement difficiles, comme dans le yoga traditionnel. Les inversions, elles ne sont pas toujours évidentes, pour quelqu’un qui ne pratique pas depuis longtemps, et ça permet aussi d’étirer la colonne.

Donc, la colonne vertébrale, crée de l’espace entre les vertèbres et aussi d’ étirer tout le dos. En plus de ça, il n’y a aucune pression sur les épaules, sur le cou, sur les cervicales. Parce que, justement, on s’inverse facilement. On est complètement en l’air. Donc, on flotte au lieu d’être appuyé par terre. Donc, on peut être inversé. Créer de l’espace entre les vertèbres et aussi ne pas avoir de pression dans le haut du corps.

Le yoga aérien s’adresse indépendant du style à des différentes personnes. Donc, on pratique des styles différents.

Justement, pour pouvoir adapter les yoga aériens aux besoins des personnes qui viennent de pratiquer. Donc, il y a des cours plus dynamiques, voir presque acrobatiques, comme certains styles de yoga qu’on voit souvent. Donc, on ne fait pas des acrobaties. Ce n’est pas ça le but. Mais voilà, ça peut avoir l’air un petit peu acrobatique. Ça peut être dynamique. Donc, on va travailler vraiment le renforcement. Mais, il y a aussi des cours beaucoup plus calmes où nous allons travailler aussi le renforcement, mais aussi tout ce qui est souplesse, étirements. Et donc ,chaque style s’adapte à un certain type de personnes.

Donc, il n’y a pas d’un pré-requis pour pouvoir pratiquer du yoga aérien. Il faut juste bien savoir dans quel style il faut aller. Mais de toute façon, on le sait quand on vient essayer, on contact directement des professeurs de l’école. Donc, au moins… Là, on peut définir quel style de yoga est adapté aux besoins. Dans notre école yoga aérien, on s’adresse surtout aux femmes et aux femmes adultes, donc, à partir de 18 ans. Après la catégorie qu’on a le plus, dans la catégorie d’âge qu’on a ici le plus, normalement, c’est à partir de 25 ans, jusqu’à 55, 60.

Ça ne veut pas dire qu’on ne peut pas pratiquer ni avant ni après. Mais on s’adresse surtout à ces personnes là, donc des femmes entre 25 et 55 ans. J’ai beaucoup de monde que viennent chercher justement le travail du milieu du corps. Donc, soit parce qu’elles ont mal au dos et elles veulent une solution justement pour soulager son dos.

J’ai aussi beaucoup de personnes qui me cherchent pour renforcer le corps et aussi le haut du dos parce qu’on le travaille aussi beaucoup. Et on travaille les bras et les épaules et le haut du corps d’une façon que normalement on ne travaille pas dans les autres sports. Donc, ça sollicite vraiment le haut du corps et ça donne beaucoup de force. Et le fait de gagner beaucoup de force, qu’on pratique le yoga aérien, ça nous permet beaucoup après. Et ça, je le sais parce que je l’ai vécu moi même.

Ça nous permet d’avoir beaucoup plus de confiance en nous même. Le fait d’avoir la force physique, ne fût ce que pour grimper à un arbre, ça nous donne toute une autre perspective et toute notre confiance dans son corps et dans ça façon d’être. Après, ça s’adresse à l’esprit, dans le sens où on travaille beaucoup, on travaille beaucoup la concentration, pas dans le sens où on est assise en train de méditer. Ce n’est pas ça, mais c’est le fait de prendre une posture.

Et à chaque mouvement, on associe une respiration et le fait de travailler sur ça, ça fait que avec le temps et la pratique, ça a beaucoup d’effet aussi sur le mental. Ça calme, ça travail sur le stress. En fait, c’est fantastique.

Justement parce qu’on s’amuse, on se renforce, on devient carrément plus élégante. En même temps, on se calme, mais on travaille aussi beaucoup sur le mental. Oui, j’ai des élèves qui sont avec moi déjà depuis longtemps. Et donc, il y a Floriane qui est maintenant profs aussi.

Et en fait, c’est ça qui arrive, donc ça a arrivé avec Floriane, mais après avec des autres élèves aussi. Donc, Gaëlle aussi, elle pratique avec moi depuis moins longtemps, mais assez pour être devenue prof entre temps. Et donc, c’est super parce qu’elle commence par pratiquer. Après, elles découvrent le bénéfice et après, elles veulent rester.

Et elles veulent vraiment développer aussi leur pratique à elle. Non seulement en tant que pratiquante, mais souvent aussi comme prof, pour pouvoir elles aussi, partager le yoga aérien avec des personnes soit de leur entourage, soit des personnes qui viennent ici. Et donc, pour moi, c’est super parce que ça fait qu’on a eu plusieurs expériences différentes qui se rejoignent ici au centre. Et du coup, on peut offrir des cours beaucoup plus intéressants et enrichissants.

On organise des ateliers de découverte, on organise aussi des journées de découverte où les gens peuvent venir pratiquer, soit de façon ponctuelle et pas venir…

Donc, au lieu de venir à un cours régulier, elles peuvent venir pratiquer de façon ponctuelle et venir à des ateliers. On fait aussi justement des journées de découvertes pour que les gens puissent venir pratiquer juste un tout petit peu pour voir si ça les convient ou pas. On fait ça une fois par an, en janvier. Et on organise aussi des immersions. Donc, ce sont des journées entières, plusieurs journées de suite, de pratique intense. Donc, on ne fait que pratiquer, et ça s’adresse tous à des personnes qui soit veulent développer leurs techniques et leurs pratiques.

Soit elles veulent devenir prof, soit elles sont en train de devenir professeur de yoga aérien. Ce sont des journées vraiment d’immersion où on pratique à fond. Ça s’organise aussi de façon, de temps en temps.

Pour le moment, c’est en train de devenir de plus en plus une école de yoga aérien. Donc j’ai commencé par donner des cours de yoga aérien réguliers. Après, on a commencé aussi avec des cours de yoga.

Maintenant, on ajoute encore les cours du professeur de yoga aérien.

Et de la yoga thérapie ou du yoga aérien thérapeutique aussi donc, on va travailler sur différentes affections / pathologiques et donc le bâtiment il est en train d’évoluer aussi avec l’évolution du yoga aérien.

Et on bouge plutôt vers une approche yoga aérien, yoga thérapeutique.

Formation et certification de professeur de yoga aérien

À propos de Raquel

Je suis fascinée par le yoga et les arts aériens, passionnée par l'anatomie et la façon dont notre corps nous parle. Avec le yoga aérien, j’aide les femmes à soulager leurs douleurs, à s’épanouir et à trouver une santé de fer tout en s’amusant et en retrouvant de l’amour pour leurs corps. En lire plus...

Article ajouté au panier
0 Produit - 0,00
X
X