Florianne Kostrzewski

Le yoga aérien et moi, c’est une histoire d’amour

Qui dure depuis 2016 suite à un coup de foudre. En effet, après avoir essayé de nombreux sports qui me correspondaient plus ou moins mais pour lesquels, je n’avais pas cette petite étincelle, je suis tombée par hasard sur une publicité Facebook parlant du yoga aérien à Florenville.

Aimant les nouvelles sensations et pratiquant le yoga depuis quelques années déjà, je me dis pourquoi pas. Ni une, ni deux, me voici inscrite au cours d’essai pour ensuite m’inscrire annuellement dans la foulée et ne plus jamais arrêter.

Florianne Kostrzewski - yoga aérien

On n’a pas l’habitude d’être maintenu par un tissu ce qui provoque au début une sensation étrange voire désagréable…

Pratiquer le yoga aérien semble très facile au premier abord mais une fois le hamac entre les mains et deux, trois tractions à effectuer, j’ai bien cru que je n’y arriverai jamais mais petit à petit la force se gagne et les muscles se développent en très peu de temps, j’ai vu une nette amélioration de ma capacité physique et de ma souplesse. Idem pour la sensation du tissu autour de mes membres, au début j’avais l’impression que je torturai plus mon corps qu’autre chose mais je me suis rendue compte que c’était une question d’habitude. En effet, on n’a pas l’habitude d’être maintenu par un tissu ce qui provoque au début une sensation étrange voire désagréable qui s’estompe assez rapidement pour laisser place à de très belles postures.

Avant le yoga aérien, je pense ne jamais réellement avoir pratiqué un sport aussi complet qui me permet de gagner en force, de travailler tous mes muscles même les plus profonds et ceux dont j’ignorai l’existence avant certaines séances. De plus, il n’y a pas cette sensation d’être essoufflé comme après une course à pied.

Avec le yoga aérien, il est possible de pratiquer plusieurs disciplines à l’intérieur même de cette discipline. En effet, les cours peuvent être plus ou moins doux, plus ou moins intensif, plus ou moins rythmé, plus ou moins calme. On peut travailler tellement de choses différentes: étirement, gainage, haut du corps, bas du corps.

En un mot: COMPLET ! A mes yeux, c’est le sport le plus complet qu’il existe et à ce jour, je ne pourrais plus m’en passer.

Écoutez Florianne parler de courbatures dans cet épisode du podcast du yoga aérien “Soyez bien ici”.

Formation et certification de professeur de yoga aérien

À propos de Raquel

Je suis fascinée par le yoga et les arts aériens, passionnée par l'anatomie et la façon dont notre corps nous parle. Avec le yoga aérien, j’aide les femmes à soulager leurs douleurs, à s’épanouir et à trouver une santé de fer tout en s’amusant et en retrouvant de l’amour pour leurs corps. En lire plus...

Article ajouté au panier
0 Produit - 0,00
X
X