Interview à Studio30 sur TRE pour le trauma

Le TRE® est une pratique de tremblement neurogène pour aider à guérir de traumatismes

Anne-Sophie (00:00)
Du tremblement neurogène à Virton, Raquel Devillé propose des cours de yoga aérien dans son centre Recentrez-vous à Virton. Un type de yoga hybride combinant des poses de yoga et des arts aériens avec l’utilisation d’un hamac. Mais elle est aussi yoga thérapeute et pratique le tremblement neurogène pour aider à guérir de traumatismes. Bonjour Raquel.

Raquel Devillé (00:22)
Bonjour Anne-Sophie.

Anne-Sophie (00:23)
Vous êtes venue nous parler aujourd’hui du tremblement neurogène. Qu’est-ce que c’est ?

Raquel Devillé (00:29)
Le tremblement neurogène, en gros, c’est une réaction naturelle du corps qu’on a après un stress. Après un stress, souvent, si on ne peut pas bouger et si on reste sidéré, le corps, naturellement, il va se mettre à trembler. Mais dans notre société occidentale, ce tremblement n’est pas très bien perçu. Il est vu comme un signe de faiblesse, de manque de contrôle, plein de choses normalement négatives, et donc, on ne laisse pas trembler. C’est en fait notre corps qui a besoin de faire du mouvement pour relâcher tous les chimiques qui sont relâchés dans le corps dans une situation de stress. Le corps, il fait ça justement pour pouvoir — je ne me souviens pas du mot — le dégager, le faire sortir. Pardon, il y a le mot qui ne vient pas maintenant. Bref, quand on a un stress, notre corps se prépare pour le stress, donc soit pour nous battre contre un ennemi ou pour nous enfuir d’un prédateur.

Raquel Devillé (01:45)
Ça s’appelle la réaction de fight-or-flight, lutte ou fugue. Tout le corps se prépare pour ça : les muscles sont tendus, la tension artérielle monte et il y a de l’adrénaline qui se relâche dans le corps. Normalement, après, il y a un mouvement, et quand ce mouvement n’existe pas, on reste sidéré. Il va falloir finir le cycle de cette réaction et on peut le finir avec le tremblement neurogène.

Anne-Sophie (02:16)
Comment se passe une séance ?

Raquel Devillé (02:19)
On fait quelques exercices de base. C’est une technique qui s’appelle TRE. On fait quelques exercices pour préparer notre corps, pour créer de la tension aux muscles, pour pouvoir provoquer les tremblements neurogènes, et après on tremble.

Anne-Sophie (02:37)
Avec quels résultats, Raquel ?

Raquel Devillé (02:40)
Il y a plein de résultats. Ça équilibre le système nerveux, ça aide à équilibrer le système nerveux et aussi à relâcher le corps, donc les muscles, le tissu conjonctif. Ça peut être utilisé pour le rétablissement physique. Par exemple, d’anciennes blessures, des douleurs dont on n’était pas bien guéri, par exemple le cas d’une fracture d’un os. Mais ça peut être aussi utilisé pour traiter le stress post-traumatique que peut venir, par exemple, après un accident de voiture. Les accidents de la route, ça provoque beaucoup de stress et ça peut carrément provoquer du stress post-traumatique et aussi des douleurs comme quand on a le coup du lapin. On peut utiliser les tremblements pour ça, mais on peut les utiliser aussi pour d’autres situations de stress, comme harcèlement, post-opération, etc.

Anne-Sophie (03:38)
Raquel, vous nous avez parlé de différents types de traumatismes. Est-ce qu’il faut plusieurs séances pour guérir de tous ces chocs émotionnels, physiques, accidents, blessures profondes qui remontent parfois à nos relations avec notre famille ou avec nos parents ? Est-ce qu’il faut beaucoup de séances pour arriver à obtenir un résultat ?

Raquel Devillé (03:59)
Ça dépend. Normalement, c’est quelque chose qu’on peut faire de façon indépendante, c’est-à-dire, on vient… Normalement, on conseille 4 à 5 séances pour apprendre à déclencher les tremblements, pour voir quelles sont les réactions qu’on a avec les tremblements et pour après apprendre vraiment à les faire soi-même pour pouvoir les faire de façon indépendante et sans l’aide d’un thérapeute. Après, ça dépend d’une personne à l’autre. Parfois, on a des résultats très rapides. Parfois, ça prend un petit peu plus de temps. Moi, par exemple, une de mes clientes, elle a eu des résultats très rapides en quatre séances. Elle avait des cauchemars tout le temps et des problèmes intestinaux chroniques, et en quatre séances, elle a commencé à dormir normalement, bien, et elle n’a plus de problèmes intestinaux. C’est parti et ça a été très rapide.

Raquel Devillé (04:53)
Par exemple, si c’est un bras cassé qui n’a pas bien guéri, peut-être que ça va prendre plus de séances et peut-être qu’il va falloir faire venir les tremblements à des différentes parties du corps et ça peut prendre un petit peu plus de temps. Mais normalement c’est assez rapide et en quatre, cinq séances, c’est bon.

Anne-Sophie (05:11)
Aussi, c’est pour ça que vous êtes revenue dans notre Studio 30 aujourd’hui, c’est que vous voudriez aider les Ukrainiens qui eux ont vécu et vivent un sacré traumatisme.

Raquel Devillé (05:21)
Oui, les tremblements neurogènes, c’est une technique qui est très utilisée aux États-Unis pour le syndrome de stress post-traumatique chez les militaires américains. C’est quelque chose qui est très facile à faire. C’est une réaction naturelle du corps. Je me suis dit que pour les personnes qui sont venues d’une situation de guerre en Ukraine, qui est, bien sûr, un traumatisme énorme, que ça pourrait les aider à soulager, peut-être carrément à dormir et à soulager leur stress et trauma.

Anne-Sophie (05:56)
Autres personnes pour qui vous trouverez ça intéressant de suivre vos séances, c’est de proposer ces services-là aux étudiants ?

Raquel Devillé (06:07)
Oui. Je me suis rendu compte que les étudiants universitaires, ils ont énormément de stress. C’est aussi encore une fois une de mes clientes qui est venue avec sa fille, une étudiante universitaire. Elle était très stressée, elle avait très mal à l’épaule. Elle est venue trembler avec moi et elle n’avait plus mal à l’épaule après. Elle a commencé à faire ça toute seule et ça l’a aussi aidée à gérer son stress pendant des examens. Je suis en train de le faire maintenant avec une copine à moi qui est prof universitaire, avec ses élèves. On fait des séances de groupe de tremblements et ça marche très bien chez eux, donc je voudrais aussi proposer ça comme une séance pour les étudiants qui souffrent avec les examens.

Anne-Sophie (06:57)
Un grand merci Raquel Devillé d’être venue au Studio 30. Un grand merci.

Raquel Devillé (07:01)
Merci beaucoup.

Yoga aérien et yoga thérapeutique

À Recentrez-vous

Avec le yoga aérien et la thérapie du mouvement, nous vous aidons à soulager vos douleurs, à vous épanouir et à trouver une santé de fer tout en vous amusant et en retrouvant de l’amour pour votre corps.

Article ajouté au panier
0 Produit - 0,00
X
X